Nous mangeons en fonction de notre systeme de coyance


Vous êtes-vous déjà posé la question, pourquoi est il parfaitement concevable de manger des chiens en chine, des escargots en France, alors que dans d’autre pays, il est inconcevable voir immoral de les consommer.

il s'avère que nous mangeons de la viande, non pas parce que nous en avons besoin où même parce que nous le souhaitons vraiment, mais nous avons été conditionnés a penser qu’il fallait manger de la viande, des oeufs et des produits laitier.


Ce système de croyances est pernicieux car il fonctionne en dehors de notre vigilance et donc sans le consentement de notre conscience.

Nous pensons que seul le véganisme et le vegetarianisme font partie d’un système de croyance, d’un effet mode, d’une tendance.

De ce fait lorsque l’on est végétalien et végétarien nous avons tendance systématiquement à imposer notre croyances à tout ceux qui ne le sont pas.

Ils faut comprendre que la raison pour laquelle nous mangeons des vaches mais pas des chiens, est issue d’un système de croyances qui comme nous l’avons vu, diffère en fonction des pays, culture et religions.


Ce système de croyances qui fonctionne en dehors de notre vigilance nous conditionne à manger certains animaux, mais pas d’autre.

Dans le monde entier, une petite poignée d'animaux sur des millions d'espèces possibles sont considérés comme comestibles, tout le reste est considéré comme impropre et immoral à la consommation.

Chaque cultures a tendance à penser que ses propres choix sont rationnels et que les choix des autres cultures peuvent être inappropriés et souvent même offensants.

Lorsque nous fonctionnons avec un système de croyances invisibles, dont on a pas conscience, des mécanismes de défense apparaissent systématiquement; tel que le fait de nier toute evidence.

Ces mécaniques de défense sont multiples.

Dissimuler, et manipuler la vérité font partie de ces mécanismes et vont imposer une façon de percevoir les choses afin que le fait de manger des produits d’origine animale passe pour une nécessité, une norme et ainsi élimine toute latitude de choix.

Je m’explique a ce propos, le simple faits de dissimuler, et de manipuler la façon dont on perçoit le traitement des animaux de ferme, de faire en sorte qu’ils soient en dehors de notre conscience collective, permet de maintenir ce système de consommation. Si nous avions la possibilité collectivement d’avoir accès a toute ces informations, chaque consommateur auraient la possibilité de choisir consciemment ce qu’il mange.


Afin de démontrer cela je vais vous donner quelques exemples:

Les fermes industrielles, dans le monde, produisent environ 98% des produits alimentaire d’origine animale, telle que la viande, les oeufs et les produits laitiers.

70 milliards d'animaux de ferme sont abattus dans le monde chaque année.

Pour être plus clair 133,181 animaux de ferme sont abattus chaque minutes dans le monde.

Je vous pose une question simple, en étiez vous conscient?

Pour la plupart d’entre vous je ne pense pas.

Vous êtes vous posé la question sur les conditions d’abattage? connaissant maintenant le nombre d’animaux de ferme abattus chaque minutes, on peut imaginer la façon donc ils sont traités.

Une vache vie en moyen 20 ans, une vache laitier n’a en general une experiance de vie que de 4 ans due aux conditions de vie extrêmement éprouvantes.


Les cochons sont l'un des animaux les plus intelligents, Ils se situent en 4ème positions après les chimpanzés, les dauphins et les éléphants. Ils surpassent même le meilleur ami de l’homme, le chiens et de loin.

On sait que les vaches mères pleurent pendant des semaines après que leurs bébés ont été emmenés, retournant à l'endroit où elles les ont vus pour la dernière fois.

Il est donc essentiel de prendre conscience de ces vérités pour se libérer de ce système mis en place par les industries agro-alimentaires.


Afin de maintenir ou d'augmenter leurs marges de profit, les industries agro-alimentaires investissent des sommes substantielles en communication et marketing. Elles nous réconfortent en nous montrant des animaux heureux et bénéficiant d’une attention bienveillante. Elles mettent en avant la nécessité de consommer des produits biologiques, ajoutant ainsi des stereotypes:

“Il faut manger de la viande pour être un homme”


Il ne faut pas oublier que seulement 2 % des animaux de ferme sont issus de fermes traditionnelles, et que les animaux de fermes traditionnelles finissent au même endroits; les centres d’abattage.

Comme nous le voyons, désinformations est systématiquement utilisée par de l’industrie agro-alimentaire. Elle nous cache la vérité non seulement sur les victimes que nous mangeons, nos amies les animaux de fermes, mais aussi sur sur les victimes que nous sommes, nous humains et consommateurs de produits d’origine animale.

Il faut se remémorer comment l’industrie du tabac c’est comportée pendant plus de 25 ans.

Ce sont quelques visuels qui en disent beaucoup.


La consommation de produits d’origine animale tels que les viandes, les oeufs et les produits laitiers sont à la source de la plupart des maladies les plus répandues et les plus mortelles dans le monde aujourd’hui.

Tandis qu'un régime à base de plantes ou végétalien, est systématiquement associé a l’optimisation de la santé et des performances sportives.

Suivre un régime à base de plantes peut aider à prévenir, traiter et même inverser la plupart des maladies chroniques actuelles.

Des millions de personnes sont la preuve vivante que nous pouvons vivre une vie seine et en parfaite santé uniquement avec des aliments à base de plantes, Il y a eu également de nombreuses recherches scientifiques démontrant l’optimisation de la santé et des performances sportives.

Les idées fausses que nous avons, en ce qui concerne le fait de consommer des produits d’origine animals sont institutionnalisés, c’est a dire qu’elles sont soutenues et promues par toutes les grandes institutions sociales.

Ainsi, le concept de consommer des produits d’origine animale est ancré dans toutes les fondations de la société. C’est a dire que, dés notre naissance, il y a en permanence des informations vous disant que le fait de consommer de la viande, des oeufs et des produits laitier est normal, naturel et nécessaire.

De ce fait ce système de croyances qui fonctionne en dehors de notre vigilance est difficile à exposer et lorsqu’il est remis en question, des mécanismes de défense apparaissent systématiquement; telle que le fait de nier toute evidence.





0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout